Portrait Chinois de La Secouette

J’ai été taggué par Tinka’s, le fidèle destrier de mademoiselle Clémence du blog Horsyklop pour participer au portrait chinois équestre lancé par Cavali’erre.

Portrait-chinois.png

J’en profite pour présenter un peu La Secouette avant de me lancer, on me l’avait demandé et cela n’a pas encore été fait !

Fille du très bel étalon couleur ébène d’1m79 au garrot, Ephebe For Ever * La Silla, lui même fils des célèbres Galoubet A et Geisha N,

1714896652.jpg
Papa

Et de Jade d’Anguerny elle même par Lieu de Rampan, étalon référencé CSO, bien placé dans les années 90.

Horse_Lieu_de_Rampan.jpg
Papy

Des papiers prestigieux pour une jolie petite jument d’1m63, 12 ans aujourd’hui, très dans le sang, très gentille, mais avec un sacré caractère !

Elle est avec moi depuis décembre 2013, et auparavant a fait le bonheur de toute une famille, en apprenant son métier de cheval aux côtés des trois enfants qui eux, ont appris leur métier de cavalier sur son dos !

Ses activités favorites : sauter, galoper à fond et surtout … MANGER !

Ce qu’elle déteste par dessus tout : qu’on l’embête (de la brosse à la sangle…) et qu’on se fâche (grincements de dents en vue…).

12418926_1776434432588542_5351075400727463842_o.jpg

C’est parti pour le portrait chinois de la demoiselle :

Si Quephebia était …

  • Un Obstacle 

Elle serait un gros oxer carré, parce que rien ne lui fait peur quand il s’agit de sauter, et elle emmenerait son cavalier sur la lune si elle pouvait !

12049149_647664518708624_1238036538177075274_n

  • Une discipline

Ai-je besoin de préciser ?!!!

1383035_709214829220259_8376104571286261556_n

  • Un objet de la sellerie 

Une brouette, pour avoir toujours le vendre rempli de foin !

Men working hard raking dry hay on field

  • Un cavalier

Le cavalier qui pète tous les chronos sur le terrain et qui prend des options improbables à fond la caisse…

TIM-BARRAGE-300x199.jpg

  • Un lieu

N’importe où, mais si possible avec de l’herbe jusqu’aux genoux et à perte de vue !

104578121_o.jpg

  • Une plante

Une rose bien sûr, la plus belle mais piquante (avec les dents mais bon tu as compris le principe) !

Le-langage-des-oreilles_607_4551

  • Un mot

Guerrière… parce qu’elle a du courage pour deux sur les barres, et que sans elle je n’aurai jamais pensé sortir un jour sur de telles épreuves !

943959_705276132947462_3498942143362187792_n

  • Une oeuvre d’art

Une petite statue étrusque très très vieille, parce qu’elle est petite et précieuse à la fois ! Etruscan_Horse_1

Et le tag de 3 autres blogs pour que le jeu perdure :

Et pour ne rien manquer : https://www.facebook.com/mlleponeyblog/

Du poney club à La Secouette

Logo-Cavalcade-294x300.png

Je participe à la Cavalcade des Blogs, concept créé sur le blog Cheval-Facile, sur le thème ce mois ci des «  Rencontres » proposé par Cavali’Erre.

J’ai choisi de vous parler de ma rencontre avec les chevaux, celle qui m’a emmenée jusqu’à aujourd’hui, jusqu’à LA RENCONTRE : la Secouette, mon cheval à moi !

Le début de la fin

Les chevaux, je les ai rencontré dès petite, mon père montant le week-end en balade avec des amis. Et puis à 8 ans j’ai voulu les connaître un peu plus, et c’est grâce à une camarade de classe, Nathalie que j’ai commencé à monter régulièrement.

Trop tard : j’avais le virus, celui qui ne nous quitte pas !

J’en ai rencontré des chevaux, je pourrais vous citer bien des noms, Idole, Railey, First Stop, Sultan, Espoir, Géronimo, Ariane III, Dorival, Pessario, Faolo, Easy, Punkie, Délios, Bidule, Ipsie, Izgood, Coppacinto, Brigand, Haick, Ulisse, Moustic, Nuit Douce, Macy, Emile, Magie, Radicane, Labelle, Vallon, Hélios… il y en a eu un paquet d’autres encore, mais je n’ai pas le souvenir de tous…

Je les ai tous monté, je les ai tous aimé, une heure par semaine, pendant près de dix années, et ils m’ont appris les bases de l’équitation…

25221294.jpg
Jupiter

La confirmation

Et puis j’ai commencé à vouloir les rencontrer encore un peu plus, ces animaux si majestueux, libres, fougueux et doux à la fois …

De mes 16 ans à mes 23 ans, j’ai commencé à  monter plus régulièrement, en cours mais aussi en stage, en concours, puis en demi pension. Ils s’appelaient Estonie III, Ligne Blanche, Patriott, Mas, Jupiter, O’Brion, Séducteur, Urbino, Quartier…

2120213741_1.jpg
Ligne Blanche

Ils m’ont appris à m’occuper un peu plus des chevaux, leurs besoins et leurs caractères, ils m’ont appris le stress, la réussite en concours, la fierté aussi… J’aurai voulu tous les acheter, les garder pour moi.

1528500688
Mas

La secouette

En 2013, ayant appris que mon cher Quartier était proposé à la vente, et ayant enfin fini mes études, j’entreprends de l’acquérir. Faute de moyens et d’une entente sur un prix avec sa propriétaire, je change mes plans, et commence à éplucher les sites de vente de chevaux.

Après plusieurs essais, des négociations avortées sur une très belle jument qui s’est avérée trop chère pour moi, je commence à me dire que je ne trouverai pas mon double équin.

L’annonce de La Secouette, je l’ai vue plusieurs fois passer, les photos n’engageaient pas à grand chose, la description non plus. Je finis par appeler, la propriétaire est sympa, le prix est correct, c’est près de chez moi, je me décide à l’essayer. Un mois plus tard, après deux essais dont un agrémenté d’une jolie chute, une visite véto, elle arrivait juste avant Noël…

1655924_374489182692827_1538565939_n.jpg
Elle était finalement bien jolie, la bestiole !

Moi qui croyait tout savoir sur les soins à apporter aux chevaux, le matériel nécessaire et le travail quotidien, j’ai tout découvert : être propriétaire, c’était bien plus que tout cela.

C’est la responsabilité entière à toi seul d’un être vivant de 500 kg, à qui il faut des couvertures pour toutes les températures possibles et imaginables, pour dedans, pour dehors, pour qui il faut penser à appeler le dentiste, le vétérinaire, le maréchal, l’ostéopathe, que tu dois tondre, sécher, protéger, soigner,…

Elle m’a appris le métier de propriétaire.

1604468_408564932618585_4236690723218164108_n.jpg
Si vous saviez combien j’en ai, des photos de ce genre !!

Sortir son cheval chaque jour, trouver des exercices différents, progresser, régresser pour finalement passer le cap, la longe, les promenades en main, les bobos, les gratouilles, les morsures aussi (c’est pas une fille facile)…

Aujourd’hui la Secouette m’a beaucoup apporté, aussi bien sur son dos qu’à ses côtés !

Et toi ? Comment tu l’as rencontré, le virus du cavalier ???

10698594_485020521639692_7288423950448904243_n.jpg
Et aujourd’hui ? Hop « Sans les yeux » !

Et pour ne rien manquer, suivez moi sur Facebook  : https://www.facebook.com/mlleponeyblog/

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :