Le softshell : l’essayer c’est l’adopter !

Le softshell : qu’est-ce que c’est ?

Traduit de l’anglais cela nous donne « douce protection », cette matière a une double fonction, elle est :

  • respirante : ça permet d’évacuer l’humidité, donc la transpiration, bien pratique quand tu fais une grosse séance…
  • chaude et résistante aux intempéries : elle te protège du vent, du froid (bon pas en cas de grand froid), et d’une légère pluie

Alors, comment ça marche ?

« Toute activité physique génère de la chaleur, donc de la transpiration. Pour conserver confort et chaleur, il faut évacuer cette humidité. C’est le rôle d’abord du sous-vêtement, qui absorbe et évacue la transpiration, puis de la veste, qui doit laisser passer cette humidité vers l’extérieur. Or, logiquement, plus une veste protège du vent et de la pluie, moins elle laisse passer l’humidité vers l’extérieur. Et inversement. Dans cette équation, les softshell présentent un excellent compromis entre protection et respirabilité. »*

Ce matériau n’est pas nouveau, en témoigne un petit reportage du magasine « Le Point » de 2007.

v4.PNG

C’est l’allié parfait pour monter à cheval en cette période de printemps :

Il peut faire froid et il peut y avoir quelques gouttes, mais tu commence aussi à transpirer pas mal sur la bestiole ! En plus, c’est une matière souple et peu épaisse, très agréable à porter !

logo_sofshell.jpg

Ma sélection

J’ai personnellement acquis une veste Softshell l’an dernier sur le site de Kramer, de la marque Steeds, et elle est vraiment top : la coupe est cintrée, le col monte assez haut pour protéger du vent, la fermeture éclair à double entrée est très pratique.

v2.PNG

Chez Cheval-Shop :

Chez Kramer (frais de port offert jusqu’au 21 mars) :

Chez Horsewood : 

Chez Sellerie Online :

Chez L’atelier du Cheval :

Chez Horze :

978b57.jpg

Il y en a sur la vente privée Euro Star chez Private Sport Shop en ce moment…

 

Le problème des guêtres à scratch

Je sais pas toi, mais, moi, comme je le disais l’autre jour, il m’arrive régulièrement de me faire martyriser par mon coach monter dehors sous la pluie…

Et quand tu montes sous la pluie, la carrière, elle est détrempée…

flaque-periscope-640x427.jpg

Quand la carrière est détrempée, le joli sable blanc que nous connaissons tous, si fin, se colle partout, notamment dans … le scratch de tes guêtres, qui finissent par ne plus tenir.

Et là ? La secouette, elle est plus protégée, et moi, j’aime pas du tout ça ! 

Petite sélection de guêtres sans scratch … Je vote pour les guêtres à boutons, pratiques et qui tiennent en place, même dans les flaques (je te laisse cliquer sur les liens pour plus d’infos) :

Ikonic – 89 € chez Horse2me

Ikonic

Veredus – 94 € chez PADD

veredus

Felix Buhler – 34€90 chez Kramer

B530485_S

NORTON – 50€40 chez PADD avec protège-boulets 

11595

Back On Track – 94€95 chez HORZE 

19236_BL_1

Kentucky – 80€99 chez Cheval-Shop

guetres-armadillo-aero-elastic-kentucky

Equick – 129 € chez Sellerie du Chatel 

equickguetre

J’ai les VEREDUS Olympus, en noir, depuis 5 ans, elles n’ont pas bougé…

Je me tâte pour une nouvelle paire, en chocolat, mais j’hésite encore… Même si les Eshock de chez Equick me font vraiment vraiment de l’œil, à voir si c’est du gadget ou si c’est réellement plus « amortissant »…!


Suivez Mlleponey sur Facebook  : https://www.facebook.com/mlleponeyblog/

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :