[EVENT] Retour en terre Western


De retour au Village Western à Hourtin (33) pour une entrée en matière un peu plus approfondie de l’equitation western en Reining !

Je te rappelle que tu peux lire mes deux premiers articles sur le blog ici et ici !

Cette fois ci, plus question de decouvrir la discipline, ça va bosser !

_MG_5464-min

J’ai réussi à seller et brider moi même, et à mettre mes éperons dans le bon sens du premier coup, c’était déjà une fierté !

Arnaud m’a confié le gentil Chic a chic, un super Quater Horse bai que j’ai beaucoup aimé !

J’avoue que j’avais vraiment hâte de refaire une séance parce que la journée découverte m’a permis de trouver un lâcher prise très intéressant dans mon équitation classique au quotidien, je suis plus zen, plus patiente mais aussi j’essaie d’être plus précise et moins « brouillon ».

_MG_5507-min.jpg

On a commencé par revoir les bases, tourner, s’arrêter, au pas au trot puis au galop.

J’étais carrément à l’aise comparé à la dernière fois, dans un premier temps je pense, parce que je savais à quoi m’attendre, et puis forcément parce que c’était moins nouveau !

_MG_5478-min

Après quelques tests de précision, sur les transitions et sur le tracé, on a fait un truc GE-NIAL et tellement fou pour nous cavaliers classiques !

J’ai fait le « fameux » stop « glissé » ! Et crois moi, ça vaut le coup !

En gros, tu est au galop, et dans une largeur, tu fais un doubler, et tu accélères ton galop, puis arrive presque au bout, tu t’asseois fort, tu baisses tes talons et du dis « whoa ».

_MG_5562-min

Bon, le premier coup, ça fait très bizarre, tu t’y attends pas, et te sens un peu projeté vers l’avant, c’est déstabilisant mais marrant.

Partant de là, la deuxième fois, tu t’y attends et du coup tu te crispes un peu et clairement ça cafouille grave, le poney sait plus s’il doit arrêter ou pas, il fait un freinage par à coups, en mode « ABS active » (si tu as une voiture, tu vois sûrement de quoi je parle !)

On en a fait 4 ou 5, et c’est dingue quand tu regardes, les postérieurs glissent sur quasiment 1m de long (et encore, c’est vraiment pas grand chose, les « vrais » cavaliers de western ils glissent sur des mètres et des mètres !!)

Un autre truc hyper dingue, c’est que tu ne touches même pas aux rênes pour freiner si fort !!!!

_MG_5487-min

J’ai aussi eu une très bonne explication sur le sol du manège qui, comme je te l’avais expliqué précédemment, est totalement adapté a la pratique de la discipline : une couche assez épaisse de sable en surface est très aérée/légère, tandis qu’en dessous on trouve un sol plutôt dur et très lisse.

C’est cette qualité de sol qui permet de réaliser les figures « glissées » sans blesser les chevaux, et on voit bien le sable soulevé par mon stop, sur la photo !

J’ai déjà très hâte de continuer la découverte de cette discipline pleine de précision, dans le respect des chevaux et la décontraction.

_MG_5539-min

Et si vous en avez la possibilité, les Championnats de France se déroulent au Village Western du 8-10 juin (épreuves vitesse et performance) et du 14 au 16 juin (reining), alors c’est le moment !

Xoxo

 Mlleponey

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :