[EVENT] Découverte de l’équitation western

Comme je vous le racontais, je me suis rendue au Camping Western pour une initiation à cette équitation spécifique !

Les bases

Contrairement aux copines qui avaient eu l’occasion de tester rapidement lors du Jumping de BORDEAUX, je n’avais absolument aucune idée de « comment on fait ».

On se met en selle, les codes sont plus simples que je pensais, un petit « résumé » :

  • pour avancer, tu avances tes mains, et tu utilises tes jambes si ça ne répond pas
  • pour tourner, tu tournes ton corps vers à où tu veux aller
  • pour freiner, tu « mollis » dans ta selle et tu appuie dans tes talons
  • et pour partir au galop, c’est la jambe extérieure reculée et un « bruit de bisou » (je te conseille la vidéo de Jade si tu veux écouter ^^) fait office de signal

Au début c’est assez difficile, parce qu’on monte à une main, et notamment pour ce qui est de « mollir ». Du coup, la belle Teeny Toy Whiz m’a vite cataloguée, en mode « l’autre là haut elle me raconte n’importe quoi, du coup je vais plutôt faire ce que j’ai envie tiens… »

Capture d’écran 2019-05-02 à 23.21.29.png

Grâce aux conseils avisés de Fabien (Boiron, je vous en parle dans mon article précédent), j’ai fini par trouver les boutons et m’accorder l’attention de ma monture !

Le trot assis est assez agréable, car les selles sont confortables, j’étais plutôt surprise moi qui suis habituellement assez raide. Le petit galop est pour le coup très chouette.

Moins on en fait, mieux c’est

Les chevaux se détendent, les nuques et encolures s’abaissent.

57039985_2404121883155371_8104655351145562112_n.jpg

J’ai vraiment beaucoup aimé cette philosophie de monte, tout en finesse. En effet, le but, c’est qu’à la fin seul ton poids du corps suffise à gérer ta monture : c’est d’ailleurs pour cette raison que les mors et éperons sont si impressionnants.

Le principe est totalement le même que ce que j’avais fait en équitation éthologique, on commence avec le plus petit « stimulus », et si ça ne marche pas, on passe au stade supérieur, jusqu’à obtenir une réponse. Le but étant que par la suite, la première étape suffise.

Une belle philosophie

Le cheval est le partenaire de son cavalier, alors un cheval dressé fait en sorte que son cavalier soit « confort », et lorsque le cheval fait ce qui est demandé, alors c’est au cavalier de le mettre dans le confort.

56990164_727300907665859_2465687501398867968_n.jpg

Pour te donner un exemple, quand tu demandes le galop et que tu l’obtiens, tu ne demandes plus rien, car ton cheval fait ce que tu as demandé : en cela, tu le mets dans le confort, du coup, il reste à l’allure indiquée.

Pas besoin, par conséquent, de « surveiller » que le poney reste bien au galop, l’allure est constante, et ne « faiblit » pas si tu ne fais rien, et ça, j’ai trouvé ça hyper agréable, cela fait partie des choses que je compte bien transposer dans mon équitation classique.

Le reining

L’après midi, j’ai monté Feather Smart Dude, qui s’est montré tout de suite plus conciliant (ou m’a fait croire que j’avais progressé ahah).

IMG_4739

Nous avons eu un aperçu de ce qui est exigé en reining, à savoir faire des cercles de différentes tailles et à « vitesse » différente. En gros, tu commence sur un grand cercle (de 20m en C, pour les dresseurs) et au milieu du manège (en X quoi) tu fais un petit cercle de 10/12mètre, puis tu refais un grand cercle mais cette fois avec un galop très soutenu.

Cet exercice qui parait simple est en réalité très difficile car, comme en dressage classique, il nécessite une grande précision !

J’ai également pu tester le galop-pas « local », et le résultat du dressage de ces petits chevaux est ultra hallucinant, ça s’est stoppé tellement net que j’ai bien cru que j’allais tomber !

Les figures spécifiques

Pas d’épaule en dedans ni de pirouettes, mais des arrêts glissés et des « spins », qui sont des pirouettes ultra rapides au galop. Je te conseille l’article de Soon a Horse, il y a un super GIF de spin !!

Nous en avons eu une petite démonstration par Arnaud, et c’était très impressionnant !

Conclusion

Je n’ai pas prévu de troquer ma selle Antarès pour une selle de 20kgs (je pense que Djazz ne serait pas d’accord, d’ailleurs), mais une chose est sure, je retournerais au Village Western, car j’ai bien envie d’en savoir plus !!!

Mais comme je te le disais, il y a certains aspects qui m’ont beaucoup plu, et que je compte appliquer !

Et toi, as tu déjà monté western ?

XOXO

Mlleponey

Publicités

4 commentaires sur “[EVENT] Découverte de l’équitation western

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :