[MÉTIER] Découvre le dentiste équin avec Samuel Djerrah

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle rubrique : celle des métiers du cheval.

Pour toi, j’ai interviewé des professionnels, et on commence aujourd’hui avec la présentation du métier de dentiste équin, avec la participation de Samuel DJERRAH, qui est le dentiste de mes chevaux, et qui a accepté de répondre à mes questions !

dentiste équin samuel djerrah

Petite présentation

Mlleponey : Qui es tu Samuel ?!

Samuel : Samuel Djerrah, j’ai 38 ans, je suis dentiste équin, et j’interviens auprès des chevaux partout en France, et dans les pays limitrophes.

Mlleponey : Comment devient-on dentiste équin ?

Samuel : Après le brevet des collèges et un bac STAE (Sciences et technologies de l’agronomie et de l’environnement), j’ai obtenu un BTS Production Animale en apprentissage chez un cavalier pro. Ensuite, j’ai passé le concours des Haras Nationaux en 2004, et j’ai travaillé aux haras nationaux , en tant que cavalier, palefrenier, inséminateur/échographiste, meneur, identificateur, et j’ai fait un peu de maréchalerie.

En 2012, alors que les haras étaient sur le déclin, j’ai négocié mon départ, et commencé  la formation de dentiste équin à l’école de VRIGNY dans le 61 (école fermée depuis) en septembre 2012. En février 2013, après une formation de 6 mois, et mon diplôme en poche, j’ai quitté les haras pour m’installer en tant que dentiste équin !

dentiste équin samuel djerrah

Le métier

Mlleponey : Peux-tu décrire une journée type ?

Samuel : Je démarre vers 8h30, pas trop tôt, pour que les chevaux aient le temps de manger avant mon arrivée. Je fais mon premier client à 9h, puis j’enchaine les rendez-vous. Cela peut être dans la même écurie, soit en me déplaçant (parfois jusqu’à 1h de route entre deux). Je termine en général mes rendez-vous vers 20h/21h, et ensuite je fais la route pour aller dormir à l’hôtel, proche du premier rendez-vous du lendemain, parfois je fais 2 à 4h de route, et ma journée se termine alors vers 23h.

Mlleponey : Pourquoi as tu choisi ce métier ?

Samuel : J’ai toujours rêvé d’être vétérinaire, mais je n’ai pas pu financièrement. Au final, je retrouve quelque chose d’approchant au travers de la dentisterie.

dentiste équin samuel djerrah

Les avantages et inconvénients

Mlleponey : Qu’est-ce qui te plait dans ton travail ?

Samuel : C’est tout d’abord le contact avec les chevaux et la relation avec les clients, j’aime aussi voir l’évolution des chevaux.

Mlleponey : Quels sont pour toi les points négatifs ?

Samuel : Les kilomètres parcourus, car je fais environ 100000 km par an ! C’est fatigant d’être toujours en déplacement la semaine. C’est aussi un métier physique qui peut même être dangereux !

Mlleponey : As tu quelque chose à ajouter ?

Samuel : C’est vraiment un métier passion !!! Mais cela implique un engagement total, pas toujours évident de concilier ça avec une vie de famille !

J‘en profite pour vous préciser que j’avais fait appel à Samuel pour ma jument, et qu’il est très doué et patient, même avec les chevaux délicats, et que j’ai bien évidemment prévu de le faire venir très prochainement pour Djazz le précieux !

Aujourd’hui, il prépare une grande tournée d’été dans quasiment toute la France, elle est complète mais une autre sera à venir.

img_3816.jpg

Régulièrement, des tournées sont organisées (le mec est une rock star quoi) ahah, alors n’hésitez pas à le contacter !

Et n’oubliez pas : le dentiste c’est une fois par an, pour le bien être de vos loulous !

Son numéro : 06-84-96-97-89

Son facebook : Equident611

Un petit article de journal où on parle de lui !

XOXO

Mlleponey

 

 

Publicités

10 réflexions sur “[MÉTIER] Découvre le dentiste équin avec Samuel Djerrah

  1. C’est très récent. C’est le Maréchal ferrant qui s’occupe des dents des chevaux….. jusqu’à la nouvelle mode du dentiste.
    Je ne suis pas d’accord avec la régularité du dentiste. Tout comme nous, les chevaux n’ont pas besoin de dentiste
    Ma dernière visite chez le dentiste date de 1996. Je venais d’avoir ma deuxième fille. Il n’y avait rien et je n’ai pas vu l’utilité d’y aller depuis. Je fais avec mes animaux comme pour moi. En plus, Ganesh n’a pas de mors et comme il a déjà voulu incruster ma super ostéopathe dans les pierres de l’écurie, ne prenons pas de risques inutiles 😂😂😂. Heureusement que c’est Gaya qui avait besoin de l’ostéopathie. Mais idem, pas besoin d’une visite systématique.
    Bon, il a l’air sympa ton dentiste 😋.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s