J’ai testé… louer sur GALOPRO

Je te le disais dans mon dernier article, j’ai déménagé.

Qui dit changement de travail, changement d’appartement, de région dit… nouvelle pension.

Encore fallait-il amener la bête jusque là !

Dans les années précédentes j’avais toujours réussi à me débrouiller avec des amis ou mon nouveau coach pour me déménager la bestiole, voire même trouvé un covoiturage cet été pour mon déménagement Loiret->Landes.

Cette fois ci, aucun plan à l’horizon, j’ai sauté le pas : j’ai transporté moi même mon cheval !

Capture d’écran 2018-03-20 à 14.19.57.png

Je connaissais le site Galopro puisque le magasin Terres et Eaux d’ORLEANS proposait ce service (bien que je ne l’avais jamais essayé), j’ai donc été regarder s’il y avait des camions disponibles dans ma région.

Le site est super facile d’utilisation, tu indiques le département, et PAF, tu as direct la liste des camions à louer près de chez toi.

Capture d’écran 2018-03-20 à 13.48.54.pngEnsuite tu cliques sur le véhicule qui t’intéresse, et tu peux directement voir les dates qui sont disponibles.

Pour ma part j’ai choisi le véhicule tout à droite, le seul qui était dispo à la date que je voulais.

Capture d’écran 2018-03-20 à 13.50.40.png

Ensuite tu t’inscris sur le site, tu payes et c’est réservé !

J’ai eu un peu peur car j’ai juste reçu :

  • un mail me confirmant que mon paiement avait été pris en compte
  • un petit sms qui disait « Galopro vous remercie de votre confiance. Veuillez contacter M. XXXX au XX-XX-XX-XX-XX 24h avant la location ».

Et c’est tout.

Un peu léger je trouve… J’aurai bien aimé recevoir un mail récapitulant la date de location et l’adresse pour aller le chercher (infos qu’on peut retrouver en se connectant à son compte sur le site, mais quand même…).

Le camion

Le jour J à 8h30 on se pointe au Centre Equestre de l’Envol, je fais les papiers avec un mec sympa (n’oubliez pas de venir avec votre permis et votre chéquier car il faut faire un chèque de caution…).

On fait ensuite le tour du véhicule pour voir les rayures et autres « pocs » existants.

Le plein était fait.

Et là… me voilà partie au volant du camion. Gros gros stress, je n’avais jamais conduit plus gros qu’un Opel Zafira. Tout le monde a eu beau me dire « ça se conduit hyper bien », je faisais pas la maligne…

Au bout de 2h de ville + autoroute j’étais déjà vachement plus à l’aise, on arrive aux écuries, et là… Djazz nous a fait la misère, lui qui embarque bien habituellement, braqué complet. 40 minutes pour arriver à le monter, on charge ma malle Equip’horse dans la sellerie (hyper grande, c’était top pour tout ranger) et nous voilà repartis…

Capture d’écran 2018-03-20 à 13.50.27.png

Conduire à vide c’est une chose, mais conduire avec un jeune cheval qui ne se tient pas et qui fait des claquettes à chaque rond point, c’est pas le même délire… Faut y aller vraiment doucement, mais une fois sur l’autoroute c’est allé nickel !

On a finalement déposé la bestiole dans son nouveau box, puis on est allé remettre le plein avant de le nettoyer.

Prévoyez du temps pour bien le briquer avant de le rendre, des frais de nettoyage pourraient être retenus sinon…

Une fois les mille crottins ramassés et le pont bien balayé, on a refait le tour du véhicule avec le même gars que le matin.

J’ai fait un chèque supplémentaire (environ 70€) pour les kilomètres qui n’étaient pas compris lors de la réservation (c’était 110€ pour la journée du samedi jusque 200km puis 30 centimes du km supplémentaire), et voilà !

Les équipements

Le camion était fourni avec une caméra intérieure, ce qui fait que je voyais la bouille de mon Zouille en conduisant, c’est assez rassurant de voir qu’il va bien quand on a pas l’habitude et qu’il bouge beaucoup…

Le camion en lui même était équipé du radar de recul (ce qui est plutôt cool quand on a pas l’habitude du gabarit), et d’un GPS, ce qui est pratique…

J’aurai aimé être informée des limitations de vitesse applicables au type de véhicule loué parce que franchement je n’en avais aucune idée…

J’espère d’ailleurs ne pas recevoir de PV parce que j’ai fait au pif…

camion galopro.jpg

Conclusion

C’est pas donné (avec les péages + 60 € d’essence.. total de la facture 260€ pour faire 400km) mais c’est quand même bien pratique, d’autant qu’il n’y a pas besoin d’avoir de permis spécial, et que c’est vrai que ça se conduit très bien.

A choisir je préfère quand même me débrouiller avec des amis/coach quand c’est faisable, mais quand on a pas le choix, c’est vraiment la solution idéale, et puis on était libres de notre horaire et indépendants.

Maintenant, je peux le dire : je sais conduire un petit camion avec mon poney dedans !

Malheureusement j’étais un peu trop occupée pour prendre des photos, mais bon, un petit camion 2 places c’est un petit camion 2 places !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s