WTF : Monter sans casque ?

Bon, cet article il va dénoter un peu je le sais, mais ça me brûle les doigts depuis un petit moment…

Alors voilà, je fréquente beaucoup (trop) Instagram, et je vois très régulièrement des jeunes filles (et quelques garçons) poster de très jolies photos qui me posent un GROS PROBLEME.

Sur ces photos, il manque selon moi quelque chose d’essentiel : LE CASQUE !!! 

Capture d_écran 2017-04-08 à 01.29.48

Le casque Fouganza C700

Encore aujourd’hui sur Instagram, une cavalière de 14/15 ans pose fièrement tête nue sur sa jument de 3 ans…

Pour expérimenter les réactions de bébés chevaux en ce moment, c’est vraiment de l’inconscience pure…

Alors t’es fou ???

Il y en a plein, des raisons qui font que tu le portes pas, je les ai toutes entendues :

  • il bouge pas / je le connais par coeur

Ouais, et le jour où un avion s’écrase dans la carrière/un débile passe à fond en moto pendant ta balade au pas tranquille/Kiki des bois se prend les pieds dans le tapis et s’étale avec toi sur son dos ?? Ce jour là ? Tu fais quoi ???

Le témoignage de Camille de chez Pamfou Dressage pourtant émérite et de son très gentil cheval, mais qui aurait pourtant pu y rester…

« Merci à mon casque GPA de m’avoir maintenue en sécurité en m’évitant des conséquences et des douleurs plus graves suite à une chute de cheval totalement imprévisible !

Hier matin, je montais un cheval très gentil en qui j’ai entière confiance. Malheureusement, il a trébuché au galop et il m’est tombé dessus sans aucun vice ni préméditation, il s’est simplement emmêlé les pinceaux et s’est lui même étalé de tout son long.

Ma tête était couverte de sable après avoir tapé contre le sol. Le cheval m’a brièvement recouvert de son corps, mes jambes coincées sous lui. Par chance, il s’est relevé en faisant très attention à moi.

Aujourd’hui j’ai encore un hématome à l’arrière droit de ma tête et des douleurs diffuses dans tout le corps … Je n’ose pas imaginer quelles auraient pu être les lésions si je n’avais pas eu la prudence de porter un casque …

Je n’ai aucun souvenir de l’accident du fait d’un traumatisme crânien qui m’a fait perdre connaissance plusieurs minutes et oublier environ une heure de ma vie. Interrogée, j’ai fait erreur sur l’année et sur la date, je ne comprenais pas la raison de ma présence au sol : étais-je à cheval ? sur qui ? suis-je tombée ? pourquoi ? comment ?

Les pompiers ont été d’une rapidité et d’un professionnalisme incroyables, me conduisant immédiatement à l’hôpital de Fontainebleau pour une série de tests plus approfondis menée par une équipe tout aussi efficace.

Le scanner n’ayant finalement révélé aucune anomalie, j’ai été autorisée à quitter l’hôpital hier à 21h.

Ce message pour vous rappeler que le port du casque est absolument indispensable !

A Pamfou Dressage, il est obligatoire et ma mère Isabelle, Corentin, comme moi-même tenons à montrer l’exemple en ne le quittant JAMAIS, été comme hiver, sur les poulains comme sur nos plus vieux partenaires, sur les chevaux de passage comme sur les nôtres. C’est le cas depuis des années et nous encourageons tous les cavaliers à en faire de même.

Les accidents arrivent vite et à tout le monde, quels que soit le niveau du cavalier et le caractère du cheval.

En voyant l’angoisse des gens autour de moi face à l’incohérence de mes propos et la confusion suite à ma chute, je suis reconnaissante d’avoir été si bien protégée !

Merci donc du fond du cœur à Jennifer et tout l’équipe de GPA car si les chutes en dressage sont peut être plus rares que dans les autres disciplines, elles existent et peuvent elles aussi être meurtrières …

Merci à ma famille et à toute l’équipe de Pamfou Dressage qui a été avec moi à 200% pour surmonter cette nouvelle épreuve.

Hier j’avais une bonne étoile pour me protéger et si nous limitons au maximum les occasions de chuter en favorisant notamment le bien être de nos chevaux, nous restons conscients que le risque zéro n’existe pas.

Maintenant tout va bien et je serai de nouveau en selle après seulement quelques jours de repos ! Le cheval lui aussi va bien et ne présente aucune séquelles. »

Camille

  • c’était juste pour les photos / c’était pas long

Je suis totalement d’accord, en belle robe sur ton cheval, les cheveux au vent, tu as forcément plus de chic qu’avec une bombe sur la tête. Mais si jamais tu tombes à ce moment là ? Il ne suffit que d’une fraction de seconde pour que tu te retrouves à terre !

  • je fais du spectacle / je suis trop un indien

Je te laisse réfléchir : est-ce que cabrer son cheval ou sauter à cru en cordelette serait moins spectaculaire si tu portais un casque ? Non je ne pense pas..

Est-ce que les indiens sont immortels ? J’ai pas été vérifier…

Capture d’écran 2017-04-08 à 00.55.25.png

  • ça me donne chaud/ça me décoiffe

Alors argument 1, si t’es mort t’as plus besoin de brushing. Argument 2, maintenant on fait des casques avec des AERATIONS, atterris (mets ton casque avant s’il te plait) ! Argument 3, t’auras qu’à prendre une douche en rentrant, après tout l’équitation EST UN SPORT !

Capture d’écran 2017-04-08 à 01.20.58.png

Ce serait mentir de dire qu’elle manque de classe avec son casque, nan ? (C.DUJARDIN)

  • c’est pas tes oignons / je fais ce que je veux

Alors … oui, c’est clair c’est pas mon souci et si tu meures/deviens un légume, moi j’irai bien, seulement toi, tu n’iras pas bien, tu n’iras peut être plus du tout, tes amis non plus, sans parler de ta famille …

Alors oui, c’est pas mes oignons, mais ça peut être ceux de ton coach, qui ne t’a peut être pas vu te hisser tête nue sur Monbijou du logis, parce qu’il est responsable de ce qui se passe chez lui…

Alors j’estime que c’est mon devoir, parce que oui tu fais ce que tu veux, mais laisse moi te prévenir : le cheval c’est dangereux, il y a des gens qui meurent, souvent, et après, on dit qu’on fait un sport réputé dangereux…

Moi, mes parents sont très longtemps refusé de faire du cheval parce qu’ils trouvaient ça plus dangereux, alors si tout le monde respectait déjà cette petite règle, et portait son casque, on y gagnerait tous !

Morceaux choisis :

Capture d’écran 2017-04-08 à 01.10.38.png

Miss Shield by Samshield

Quelques arguments pour finir :

  • on fait aujourd’hui de très beaux casques, pour tous les goûts… et à tous les prix… Et si papa et maman t’ont acheté un cheval la moindre des choses c’est de t’acheter un casque pour monter dessus (et de vérifier que tu le portes, parents, prenez vos responsabilités !!!)
  • même les pros tombent (Pénélope aux JO, pour exemple…tu noteras que la tête tape bien par terre…)

 

  • donner l’exemple est une belle preuve de maturité, alors arbore le fièrement !
Capture d’écran 2017-04-08 à 01.26.58.png

Euh, ça, c’est juste moi… avec mon casque :p

On se retrouve sur Facebook ? https://www.facebook.com/mlleponeyblog/

XOXO

MLLEPONEY

Publicités

26 réflexions sur “WTF : Monter sans casque ?

    • Quelque soit l’activité il y a toujours un risque. Les casques existent et sont une protection recommandable mais tous ces messages incitatifs à la sécurité sont débilitants et déresponsabilisant, pourquoi ne pas parler des gilets de cross, gonflables ou non, des gilets fluo, des chaussures de sécurité, tout le monde prend des risques, il faut les assumer. Si j’approuve le port du casque à cheval, bientôt son port sera obligatoire en randonnée pédestre et pour les piétons sur les trottoirs (vélo, skates, rollers, gyropodes etc…) ou dans les escaliers.
      On assiste à la disparition des espaces de liberté : campagne, mer, montagne. L’humain perd une dimension.

      Aimé par 1 personne

      • La liberté est aussi la responsabilité alors, de grâce pas de discours liberticide, profitons de notre liberté pour décider nous même de porter la casque avant qu l’on nous y oblige. Les cas où l’on peut s’en passer sont extrêmement rares et soyons responsables. Notre comportement est l’éducation de ceux qui nous regardent. Notre responsabilité c’est aussi de ne pas faire venir les pompiers dans les reprises et faire partir 3 ou 4 jeunes à qui on fait peur (ou à leurs parents). C’est aussi, si on prend sciemment des risques évitables, de ne pas demander le secours de la société pour prendre la prise en charge par la suite (médicale, handicap, sociétale).
        La liberté elle se gagne, elle se mérite.

        Aimé par 1 personne

    • Merci, je suis bien d’accord avec vous Philippe… La liberté de chacun s’arrête là où commence celles des autres, n’est-ce pas ? Et user de la sécurité sociale parce qu’on a été trop bête/sur de soi/libre, c’est aussi empiéter sur la liberté des autres !

      J'aime

  1. Pour avoir eu un trauma cranien avec ma bombe. Je ne la quitte plus 🙂
    Je ne comprend jamais ceux qui ne veulent pas en porter, c’est presque suicidaire.
    Bon le moment pour le shooting, cela peut encore passer genre 2 secondes mais il y a toujours un risque.
    Exellent article 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Un très bon article! On pense tous à tort que si l’on fait du pas, on ne risque rien, ben non! J’ai pris conscience de l’importance de cette petite chose il y a peu… Et je remercie ma bonne étoile de m’avoir préservé jusque là!

    Après oui, certaines personnes décèdent même en ayant le casque, mais combien ont évité le drame grâce à lui? Alors, maintenant il ne me quitte plus.

    Aimé par 1 personne

  3. une évidence ! j’avoue avoir retiré la bombe pour un shooting, c’est ce moment là que le Gros a choisi pour se réveiller et me lâcher 8 coups de cul d’anthologie. j’ai tenu par miracle …le shooting suivant le thème c’était « concours » donc j’avais la tenue de concours complète, bombe inclus !

    Aimé par 1 personne

  4. Même à pied c’est dangereux. Je m’apprêter à monter un cheval que ma coach faisait sauter je suis entrée dans la carrière avec ma bombe !! Il a eu peur il a foncé tout droit sur moi (il ne m’a pas vu) et ma coach n’avait plus de contrôle sur lui !! Heureusement que j’avais ma bombe sinon je ne serai plus la aujourd’hui !!

    Aimé par 1 personne

  5. Tout d’abord, très très bel article.
    Cet hiver je suis tombée en balade tête la première sur des pierres resultats une cote et le nez cassés ,sans ma bombe ça aurait été bien pire. Et pourtant c’etait avec un cheval habituellement gentil que je connaissais bien, mais d’un coups il s’est enervé et m’a mis au tapis au mauvais endroit. Je n’ai jamais quitté et ne quitterai jamais ma bombe.

    Aimé par 1 personne

  6. Franchement je suis d’accord avec toi,je porte une bombe à chaque fois que je monte à cheval,ca m’ai arrivé de l’enlevé pour un shooting et j’ai jamais rien eu.

    (PS: la tête de Pénélope ne touche pas par terre sur la vidéo :p )

    Aimé par 1 personne

  7. nous ne sortons jamais sans le casque et pourtant on fait partie d’une génération où peu de nos collègues le porte.
    moi même avant de prendre mes premières leçons en bac à sable (à la majorité dépassée) je ne mettais jamais de casque……..par ignorance je pense ……..mes premières chutes ayant été en club………
    et en y repensant, les quelques leçons prises dans mon enfance s’étaient faites aussi sans casque !
    Dans le milieu de l’équitation d’extérieur, de la randonnée les clichés ont la vie dure. genre si tu portes un casque c’est que tu ne fais pas confiance à ton cheval……..ça fait bac à sable et pas cow boy………l’été c’est insupportable il fait trop chaud la dessous…….et alors quand on porte le gilet fluo l’hiver ou dans les sorties avec passages routiers c’est le pompon !
    Mon casque m’a sauvé la vie plusieurs fois durant toutes ces années de crapahuttage dans les bois ou autres chemins………on n’est jamais à l’abri d’une branche basse trop basse ou d’un chevreuil qui surgit devant nous.

    Aimé par 1 personne

    • Malgré tout il y a déjà eu une belle évolution des mentalités … et les casques ont beaucoup évolué aussi !!!!
      Quant au cliché de l’équitation extérieur, c’est quand même une des disciplines où le cheval peut être surpris… plus qu’en manège, c’est assez inconscient de penser et de véhiculer de tels propos !!!! En tout cas merci pour ton témoignage 😀 !

      J'aime

  8. Une très grosse chute à 15 ans, black-out, la tête a cogné, des souvenirs par flash et aucun de la chute et de l’immédiat après.
    J’avais une bombe. Sans elle, je ne serais peut-être pas là pour raconter cela.
    J’ai un vénérable grand-père de 23 ans qui se prend pour un 3 ans. Même pour le kilomètre et demi qui sépare le parc de l’écurie je mets une bombe. Je ne peux pas envisager de monter sans.
    Les « si j’avais su » d’après accident ne servent à rien.

    Aimé par 1 personne

  9. Je suis tout à fait d’accord! j’ai tjr été pour le port de la bombe, mais encore plus aujourd’hui qu’elle m’a sauvé la vie 2x.
    la première, ma trotteuse s’est emmêlée les pinceaux et nous sommes tombées toutes les deux. elle m’est tombée dessus et en se relevant, son sabot a tapé dans ma tête. je m’en suis tirée avec une luxation acromio-claviculaire, une omoplate fêlée et un beau péte sur le casque. une chute bête, d’une jument gentille que je connais par cœur. mais même les chevaux peuvent avoir 2 pieds gauches.
    la 2ème, une jeune jument un peu fofolle qui a profité d’une erreur de ma part pour me déséquilibrer et m’envoyer bouler à pleine vitesse. résultat, ma tête à claqué contre les barrières de la carrière et l’arrière de ma bombe été fendu en 2.
    deux chutes qui aurait pu me coûter la vie mais grâce au port de la bombe, je suis tjr là et je peux encore monter quand je le souhaite.
    maintenant, je suis la première à milité sur les réseaux sociaux pour le port de la bombe, et pour que les gens arrêtent de diffuser publiquement des photos d’eux tête nue, influençant les plus jeunes qui n’ont pas tjr conscience du danger

    Aimé par 1 personne

  10. Le casque est indispensable dans tous les sports à risques et on en prend enfin (un peu) conscience. Je fus compétiteur en moto et j’ai abimé des casques sur les pistes mais la fois où ça a été le pire c’est en rentrant la moto au garage en me prenant les pieds dans un fil qui traînait. Résultat, gamelle dans le garage, choc de la tête dans les étagères et les outils, Casque (de compétition) entaillé à plusieurs endroits. Merci pour mon crâne.
    Après, faut il attendre, comme à skis, un Mickaël Shumacher (et il avait un casque) pour faire quelque chose.
    Attention aussi aux dérives des caméras fixées solidement sur les bombes, c’est ça qui a blessé M. Shumacher.

    Aimé par 1 personne

  11. Je ne peux pas dire mieux^^ et pourtant je le fais QUE POUR LES PHOTOS et oui je fais aussi une bétise et j’en ai bien conscience! Mais je suis tout a fait daccord ! Mais c’est presque fini je le fais presque plus dés a présent! Voir rarement!

    Aimé par 1 personne

  12. Pingback: Concours photo ! | MLLEPONEY.COM

  13. Pingback: Idées reçues et règlement dressage | MLLEPONEY.COM

  14. La sécurité doit primer, je vous rejoins sur le sujet ! Si chacun est libre de « faire ce qu’il veut » il ne faut pas oublier que les conséquences d’un accident se répercutent sur de nombreuses personnes et pas le cavalier seul. C’est pour ça qu’il faut aussi savoir penser aux autres avant de monter en selle (ou même à pied d’ailleurs !) et enfiler un casque ou une bombe.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s