La chemise polaire

Quand je suis devenue propriétaire d’un cheval pour la première fois, en décembre 2013, l’acquisition de la secouette, je pensais détenir le matériel suffisant… QUE NENNI BRAVE DAME !!!

Moi qui n’avait été que demi-pensionnaire jusqu’alors, il m’a fallu acheter un grand nombre de « couettes » pour couvrir ma douce… On commence avec mon expérience sur les polaires.

Pour quoi faire ? La polaire c’est la chemise à tout faire, dès qu’il fait frisquet, pour servir de séchante, pour couvrir un cheval tondu en transport , en sous couverture sous une grosse couette l’hiver pour un cheval tondu …

Mais cela prend les poils et la saleté, c’est pas facile à nettoyer. Finalement, avec du recul, je la troquerai bien contre une 100 g ou 200g  et une vraie chemise séchante.

Petit retour sur mes polaires :

1- La « Fouganza Crown 500 » le prix est correct environ 40 €. 

Je l’ai achetée chez Decathlon quand la secouette est arrivée chez moi, toute poilue sortant du pré, et que fin décembre il caillait pas mal même dans l’écurie …Bon elle n’existe plus sous ce design, mais est encore vendue malgré tout !

Ce que j’en pense : 

Les + : Solide / Jolie (broderies etc) / Ne tourne pas / Bon rapport qualité prix

Les – :  S’est détendue / Recule derrière le garrot

chemise-polaire-fouganza-polar-500-crown-dundee-noir-z-893-89322

2 – La polaire Joules de chez Weatherbeeta, prix 80 € chez PADD

J’ai sauté sur une promo et j’ai dû la payer 50 € chez PADD … elle est plus épaisse que la précédente, et surtout, elle est dotée d’un renfort en synthétique sur le poitrail…

Qui évite le frottement (tu sais quand tu pars en concours début février et que tu vois que 50% des chevaux n’ont plus de poils aux épaules à cause des couvertures…).

Bon, moi, du fait de la promo, j’ai eu la version « poney coccinelle transgénique » ci-dessous, (pour se rouler dans son crottin c’est suffisant), mais il y a aussi du sobre …

Ce que j’en pense : 

Les + : La doublure au poitrail qui évite frottement et recul / Pas de sanglons de postérieurs mais une courroie de queue / Solide / Bien taillée / Epaisse / Le scratch à l’avant qui évite de se retrouver avec les boucles sur le poitrail à nu

Les – : D’un style douteux / S’est déchirée un peu vite au niveau des sanglons / Le prix

Polaire weatherbeeta joules

3 – La chemise « Fleece » de chez Horze, environ 40 €

Je l’ai trouvée chez Go Sport en Horze « fin de série », pour environ 20 €, elle est très jolie avec ses rayures bleues contrastées, d’un style très « Horseware », le banquier en colère en moins…

Assez fine, elle convient bien  en couverture de transport, ou encore en séchante, mais à elle toute seule ou en sous couverture bon, l’usage est moindre (j’avoue j’ai surtout craqué pour le motif…).

Ce que j’en pense : 

Les + : Jolie / Solide / Pas de sanglons de postérieur mais une courroie de queue (pratique) / Bien taillée

Les – : Pas très chaude / Salissante +++ / Recule un peu / Pas de scratch à l’avant

mb0000025ps

 Retrouvez les photos de la secouette attifée des couvertures sur Facebook

Publicités

Une réflexion sur “La chemise polaire

  1. Pingback: Les couvertures : sacré problème ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s